Amplifiée par l’omniprésence des écrans dans notre quotidien, la fatigue visuelle est un inconfort ressenti par de nombreux individus. La fatigue visuelle se traduit par l’apparition de maux de tête ainsi qu’une sensation d’yeux secs et douloureux. En cas de fatigue visuelle, la lunette de repos est indiquée. À qui s’adresse exactement la lunette de repos ? Découvrez dans quelles circonstances porter une lunette de repos.

Qu’est-ce qu’une lunette de repos ?

Comme son nom l’indique, la lunette de repos est destinée au repos visuel. La lunette de repos est une lunette de confort qui ne rectifie pas un trouble de vision, mais qui apporte une légère correction pour atténuer la fatigue visuelle. Elle permet de soulager l’accommodation de l’œil grâce à une très légère correction sur les verres. Elle est aussi efficace afin d’améliorer les contrastes et diminuer les sensations d’éblouissement grâce à un traitement antireflet. La lunette de repos ne corrige pas les troubles de la vue tels que l’astigmatisme, la myopie ou la presbytie, mais rectifie plutôt un petit défaut oculaire qui contribue à la fatigue visuelle.

La lunette de repos apporte un réel confort face aux symptômes de fatigue visuelle :

• une irritation oculaire ayant pour effet une sensation de brûlure, de picotements, ou de démangeaisons ;
• un larmoiement ou une sécheresse oculaire ;
• des maux de tête à hauteur des tempes et du front ;
• une photophobie, et dans les cas les plus importants, des vertiges.

Parce qu’elle ne présente qu’une faible correction, la lunette de repos peut paraître optionnelle. Cependant, le port de lunettes de repos apporte un confort non négligeable si vous souffrez de fatigue visuelle.

Quand doit-on porter des lunettes de repos ?

Les lunettes de repos sont indiquées afin de diminuer la gêne induite par l’exposition à la lumière artificielle lors d’un travail prolongé devant un écran. Si vous prévoyez de passer une longue période devant l’ordinateur, ou devant la télévision, la lunette de repos est conseillée. Elle est adaptée pour les ordinateurs à une distance de lecture d’écran comprise environ entre 55 et 65 cm et pour un écran de télévision situé à moins de 5 mètres. La lunette de repos permet également de prévenir la fatigue visuelle provoquée lors d’une longue séance de lecture.

La lunette de repos ne se porte pas en continu, il n’est donc pas nécessaire de l’utiliser tout au long de la journée. Elle est indiquée lorsque la luminosité naturelle diminue ou lorsque vous réalisez une activité qui demande de la précision. La lunette de repos n’est pas adaptée à la vision de loin. Elle ne se substitue pas au port de lunettes correctrices, pendant la conduite notamment.

À qui s’adresse la lunette de repos ?

La lunette de repos s’adresse à toutes les personnes qui ne présentent pas de troubles de la vue à corriger, mais qui éprouvent une gêne visuelle qui augmente progressivement au fil de la journée. En effet, les lunettes de repos n’ont pas vocation à corriger un défaut visuel, mais plutôt à soulager les yeux fatigués par la lumière artificielle des écrans.

La lunette de repos est-elle remboursée ?

La lunette de repos est remboursée par la Sécurité Sociale et votre mutuelle sur présentation à votre opticien d’une ordonnance d’un ophtalmologiste. Une consultation chez un ophtalmologue est nécessaire pour faire vérifier votre vue et déterminer exactement de quel type de lunettes vous avez besoin. L’achat de lunettes de repos se fera chez un opticien ou en ligne. En général, une paire de lunettes de repos est un peu moins chère qu’une paire de lunettes traditionnelles.

La lunette de repos vient en complément d’autres habitudes à prendre afin de réduire la fatigue visuelle au quotidien. Si votre journée implique une forte exposition aux écrans, il est essentiel de faire des pauses. Lorsque l’on travaille de manière prolongée sur un ordinateur, il est nécessaire de faire régulièrement des pauses à raison d’au moins 5 à 10 minutes par heure.