Afin de pouvoir diagnostiquer la presbytie, il est nécessaire d’effectuer un test. Comment est réalisé le test de presbytie ? Découvrez comment corriger ce trouble de la vision une fois diagnostiqué.

Quels sont les signes de la presbytie ?

Les premiers signes de la presbytie apparaissent aux alentours des 40-45 ans. Pour rappel, la presbytie est un trouble de la vue qui se caractérise par de la difficulté à voir clairement de près. Si vous éprouvez une gêne pour lire de petits caractères sur un livre ou pour observer des images dans le détail, vous êtes peut-être presbyte.

La presbytie est liée au processus de vieillissement normal de l’œil. Elle correspond à la perte de l’accommodation de l’œil. En cause : le cristallin. Avec l’âge, le cristallin s’épaissit et perd ainsi de sa souplesse sous l’action des muscles ciliaires.

Après 40 ans, vous pourriez être concerné par ce trouble de la vision. Le premier indice qui peut vous mettre la puce à l’oreille est la volonté d’éloigner un objet pour mieux le voir. En effet, une personne presbyte reculera son plan de lecture, de 35 à 50 cm, en tendant les bras dans le but de moins solliciter son accommodation.

Comment tester sa presbytie ?

L’acuité visuelle en vision de près a une incidence sur la capacité des yeux à distinguer les détails à distance réduite. Effectuer le test de presbytie permet de confirmer le diagnostic et de délivrer la correction adéquate.

Si vous pensez être presbyte, un premier test de la presbytie en ligne pourra vous mettre sur la piste. De nombreuses plateformes en ligne proposent d’effectuer un test de presbytie. Ce test de presbytie repose sur la lecture d’un texte composé majoritairement de 5 lignes. À chaque ligne, la taille des lettres diminue. Pour effectuer ce test de presbytie, il est nécessaire de se placer à environ 35 cm de votre écran. Aussi, dans la mesure où chaque œil dispose de ses propres défauts de la vision, il sera nécessaire de lire le texte en masquant alternativement l’œil droit et l’œil gauche. Au plus l’œil éprouve de la difficulté à lire les plus gros caractères du texte, au plus la presbytie sera significative.

Ce genre de test de presbytie en ligne peut donner une indication, mais ne constitue pas un test à valeur médicale. Seul un ophtalmologue peut confirmer le diagnostic des suites d’un examen de la vue complet. Il sera également en mesure de déceler de potentielles pathologies ou troubles de la vision complémentaires.

Aussi, il est recommandé de consulter un ophtalmologue de façon régulière : tous les 5 ans avant 45 ans, tous les 2 à 3 ans après 45 ans et tous les 2 ans après 60 ans.

Comment corriger sa presbytie ?

Bien qu’on ne puisse empêcher le développement de la presbytie, il est possible de la corriger. Pour cela, plusieurs options s’offrent aux patients après le test de presbytie :

  • Corriger la presbytie avec des lunettes de vue : il existe plusieurs types de verres pouvant s’adapter à la correction requise par le patient. Il peut s’agir de verres unifocaux indiqués notamment pour les presbytes débutants, de verres bifocaux ou encore de verres progressifs pour permettre au patient de voir à toutes les distances.
  • Corriger la presbytie avec des lentilles de contact : tout comme pour les lunettes de vue, les lentilles de contact sont disponibles en plusieurs versions. Il existe des lentilles simple foyer qui corrigent un œil en vision de loin et l’autre en vision de près, des lentilles bifocales qui superposent deux images de près et de loin sur la rétine et des lentilles progressives qui créent les images des objets situés à toutes les distances sur la surface de la rétine.
  • Corriger la presbytie par la chirurgie : la chirurgie constitue la troisième option proposée au patient des suites du test de presbytie. Il peut s’agir d’un implant intraoculaire permettant de corriger la presbytie et certains troubles de la vision tels que la cataracte, ou de la chirurgie au laser offrant aux patients la possibilité de ne plus porter de lentilles de contact, ni lunettes de vue.