Rupture de stock de mitomycine

Depuis le 30 septembre 2019, certaines spécialités de mitomycine sont en rupture de stock pour une durée indéterminée. La mitomycine est un médicament très utilisé en médecine dans diverses spécialités. La forme utilisée en chirurgie réfractive est concernée par la rupture, impliquant un report des interventions prévues.

Pour pallier à cette rupture, un médicament disposant de l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM)  en France, est importé d’Europe de l’est. Ce produit est disponible en quantité limitée et est réservé aux indications curatives (cancer de la vessie, chirurgie du glaucome, cancer du canal carpien).

Cette pénurie concerne l’ensemble du territoire français. A ce jour, aucune alternative n’est validée concernant la chirurgie réfractive. Des spécialités de mitomycine non autorisées en France circulent sur des circuits non institutionnels. Certains de ces produits contiennent de l’urée, composant non admis dans la chirurgie oculaire.

Les patients de l’Institut Laser Vision concernés par une intervention de chirurgie réfractive nécessitant l’utilisation de mitomycine sont contactés régulièrement pour décaler leur intervention en fonction des informations disponibles sur les prochains réapprovisionnements.