Intervention chirurgicale largement plébiscitée, l’opération au laser des yeux présente de nombreux avantages. La chirurgie réfractive offre au patient la possibilité de corriger les troubles de la vision sans avoir à porter de lunettes ni de lentilles. Est-elle prise en charge par l’Assurance Maladie ? La chirurgie réfractive peut-elle faire l’objet d’un remboursement par une mutuelle santé ?

 

Combien coûte une chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive est une opération des yeux visant à corriger un ou plusieurs troubles de la vue de manière définitive, sans avoir à porter des lunettes de vue ni de lentilles de contact.

Réalisée sous anesthésie locale en chirurgie ambulatoire, l’intervention peut corriger la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie. Elle consiste à sculpter la cornée pour modifier son rayon de courbure afin d’accroître ou de réduire la puissance optique de l’œil.

Le tarif d’une chirurgie réfractive dépend de plusieurs facteurs :

  • La technique d’intervention utilisée : PKR classique, TransPKR, LASIK ;
  • Le défaut visuel corrigé : la presbytie, l’hypermétropie, astigmatisme ou la myopie.

Le coût de l’intervention varie également selon les frais de dépassements d’honoraires facturés par le chirurgien ophtalmologue et l’équipe opératoire. Une intervention avec la technique LASIK aura un prix plus élevé, compte tenu du matériel de dernière génération employé par le praticien. En moyenne, il faut compter entre 1 500 € et 3 500 € pour le traitement des deux yeux.

 

Quel est le remboursement de la chirurgie réfractive par la Sécurité Sociale ?

Considérée comme une intervention de confort hors nomenclature, une intervention de chirurgie réfractive n’est pas admissible au remboursement par l’Assurance Maladie. Les pathologies spécifiques ne pouvant pas être corrigées par le port de lunettes de vue ou de lentilles de contact sont les seules à pouvoir être prises en charge par la Sécurité Sociale. Par exemple, la chirurgie de la cataracte sera éligible au remboursement par l’Assurance Maladie. Sans mutuelle santé, la totalité du coût de l’opération au laser des yeux devra être réglée par le patient.

La mutuelle santé peut-elle rembourser la chirurgie réfractive ?

Pour planifier une opération de chirurgie réfractive et bénéficier d’un remboursement, il est nécessaire d’opter pour une bonne mutuelle optique et de veiller à bien vérifier les conditions de prise en charge relatives à l’intervention. La prise en charge de l’opération des yeux au laser peut se faire en utilisant une partie du forfait global optique ou être offerte dans le cadre d’un remboursement spécifique.

Chirurgie réfractive et remboursement par la mutuelle : quels sont les points à vérifier ?

D’autres points sur le contrat de la mutuelle de santé sont également à vérifier pour couvrir au mieux les frais relatifs à l’intervention. Dans l’idéal, le forfait proposé par la mutuelle doit couvrir les coûts suivants :

  • Le remboursement des examens lors du bilan préopératoire : une visite pré opératoire est obligatoire afin de déterminer l’éligibilité opératoire, d’évaluer le ou les type(s) de techniques opératoires à privilégier et de détecter d’éventuelles d’une contre-indication à la chirurgie réfractive.
  • La prise en charge des deux yeux la même année : dans la majeure partie des cas, l’opération des yeux au laser s’effectue sur les deux yeux en même temps. C’est pourquoi il est nécessaire de vérifier si la mutuelle rembourse l’opération d’un œil ou de deux par an.
  • Le remboursement à 100% des médicaments post opératoires : le traitement post-opératoire peut comprendre du collyre anesthésiant, des antibiotiques, des anti-inflammatoires ou encore des larmes artificielles.
  • Les frais relatifs à l’opération de vos troubles de la vision : plusieurs mutuelles ne prennent pas en charge tous les types chirurgies réfractives. Par exemple, certains contrats de mutuelle prennent en charge le remboursement de l’opération de la myopie, mais ne prévoient pas le remboursement de la chirurgie de la presbytie.

D’année en année, certaines mutuelles accordent des bonus, ce qui permet d’augmenter significativement le remboursement de l’intervention. Avant de souscrire à un contrat de mutuelle, pensez à effectuer plusieurs devis personnalisés afin de garantir le meilleur remboursement de votre chirurgie réfractive.