Saviez-vous qu’il existe un lien entre diabète et problème de vue ? En effet, le diabète peut avoir des conséquences sur la santé oculaire. Cette maladie chronique peut être un facteur de risque de pathologies des yeux telles que le glaucome et la cataracte. Lorsque le diabète n’est pas contrôlé, il peut provoquer une altération des vaisseaux de l’œil, et entraîner une perte progressive de la vision.

Quels sont les effets du diabète sur la vue ?

Le diabète et ses complications peuvent avoir des conséquences sur la vue. En effet, plusieurs parties de l’œil peuvent être affectées par cette maladie chronique.

Le diabète se caractérise par une hyperglycémie chronique. L’hyperglycémie désigne un excès de sucre dans le sang. Chez les diabétiques, elle est causée par l’incapacité du corps de produire ou d’utiliser l’insuline. On distingue principalement deux types de diabète : le diabète de type 1 et le diabète de type 2. Selon la Fédération Françaises des Diabétiques, le diabète de type 1 touche environ 6% des diabétiques et le diabète de type 2 en touche 92 %.

Le diabète peut influencer la santé oculaire. Il existe bel et bien entre diabète et problème de vue. Plusieurs pathologies oculaires peuvent avoir le diabète comme facteur de risque. Parmi elles, on retrouve notamment :

  • Le glaucome : le glaucome est une maladie oculaire qui apparaît le plus souvent à la suite d’une élévation de la pression à l’intérieur de l’œil. Cette pathologie entraine une diminution du champ visuel et une perte de vision progressive et irréversible. Le diabète et ce problème de vue peuvent être liés. En effet, le diabète peut être un facteur de risque du glaucome.
  • La cataracte : la cataracte désigne l’opacification progressive du cristallin, la lentille située à l’intérieur de l’œil. Cette pathologie très fréquente apparaît avec l’âge. Bien qu’associée à l’âge, la cataracte peut apparaître plus tôt et évoluer plus rapidement sous l’effet du diabète.

Le diabète peut provoquer des changements de la myopie et de l’hypermétropie,ainsi qu’une presbytie prématurée. Cette maladie chronique peut causer une paralysie des nerfs qui contrôlent les muscles oculaires, et réduire la sensibilité de la cornée. La rétinopathie diabétique est le problème oculaire le plus grave pouvant être associé au diabète.

Qu’est-ce que la rétinopathie diabétique ?

La rétinopathie diabétique désigne une grave complication du diabète qui touche 50% des patients diabétiques de type 2 selon la Fédération Françaises des Diabétiques. Comme son nom l’indique, cette complication du diabète touche la rétine.

Pour comprendre cette pathologie, il est nécessaire de se pencher sur la morphologie de la rétine. La rétine est une fine membrane transparente qui est composée d’une multitude de petits vaisseaux sanguins nommés « capillaires ». La rétine a pour rôle de réceptionner les ondes lumineuses et de les transmettre au cerveau par l’intermédiaire du nerf optique. Lorsque le sucre est présent en excès dans le sang, comme c’est le cas chez les personnes diabétiques, la paroi des capillaires est fragilisée et perd son étanchéité. La rétinopathie diabétique apparaît dès lors que les vaisseaux sanguins de la rétine de l’œil faiblissent ou enflent. Avec le temps, le phénomène s’amplifie et les zones touchées sont de plus en plus nombreuses.

Quelles sont les complications de la rétinopathie diabétique ?

Lorsque la pathologie n’est pas traitée, le diabète peut causer des problèmes de vue importants. Les micro-anévrismes donnent naissance à de nouveau vaisseaux anormaux et extrêmement fragiles. Éclatant plus facilement, ses nouveaux vaisseaux peuvent causer des corps flottants et une baisse de la vision lorsque le sang s’écoule dans la rétine et le vitré.

Qu’est-ce que l’œdème maculaire ?

L’œdème maculaire est une complication de la rétinopathie. Il est dû à un épaississement de la macula. Cette partie de la rétine est responsable de l’acuité visuelle. L’œdème maculaire peut entrainer des problèmes de vue allant de la perte de vision centrale, au scotome, en passant par des déformations visuelles appelées « métamorphopsis ». Cette pathologie pouvant être liée au diabète peut bénéficier d’une approche thérapeutique adaptée par le médecin en fonction de la cause de l’œdème maculaire, du degré de gravité et des antécédents médicaux du patient notamment.

Surveiller et contrôler son diabète est indispensable pour prévenir les problèmes de vue associés à cette maladie chronique. Les personnes atteintes de diabète sont encouragées à consulter régulièrement un ophtalmologue.