« Back to Glossary Index

Qu’est-ce que la chambre postérieure ?

La chambre postérieure de l’œil désigne l’espace dans la partie postérieure du globe oculaire. Entourant le cristallin, la chambre postérieure est délimitée par l’iris et par le corps ciliaire. De quoi la chambre postérieure est-elle composée ? Quel est son impact sur la chirurgie de la cataracte.

De quoi est composée la chambre postérieure de l’œil ?

La chambre postérieure désigne la partie de l’œil où l’humeur aqueuse est fabriquée. L’humeur aqueuse est un liquide transparent constamment renouvelé, responsable du maintien de la pression intraoculaire. Cette substance remplit un rôle nutritif majeur pour la cornée.

La chambre postérieure se situe à l’arrière de iris, où le cristallin est suspendu. En avant, on retrouve l’iris et en arrière se situe la zonule de Zinn et le corps ciliaire.

Qu’est-ce que l’iris ?

L’iris est une membrane circulaire et contractile qui est localisée en avant de la chambre postérieure. Il s’agit de la partie colorée visible de l’œil. L’iris est percé en son centre par un orifice : la pupille. Unique à chaque individu, l’iris est comparable à un diaphragme, dont le rôle est de réguler la lumière qui pénètre dans l’œil.

L’iris présente deux faces, une postérieure et une antérieure. Les implants de la chambre antérieure sont insérés en avant de l’iris et les implants de la chambre postérieure sont insérés en arrière de l’iris, contre le cristallin.

Qu’est-ce que le cristallin ?

Le cristallin est une lentille avasculaire qui participe à la focalisation des rayons lumineux sur la rétine et à l’accommodation. Situé dans la chambre postérieure de l’œil, en avant de la cavité vitréenne, et en arrière de l’iris, le cristallin permet à la lumière captée par l’œil de converger vers la rétine, pour y former une image focalisée et nette.

Qu’est-ce que la zonule de Zinn ?

La zonule de Zinn correspond à l’anneau de torons fibreux reliant le corps ciliaire avec le cristallin de l’œil. La zonule de Zinn a pour rôle de maintenir en place le cristallin. Aussi appelée zonule ciliaire, la zonule de Zinn définit le bord arrière de la chambre postérieure.

Qu’est-ce que le corps ciliaire ?

Le corps ciliaire désigne la partie en avant de la choroïde sur lequel est attaché le cristallin grâce aux fibres de la zonule de Zinn. Le corps ciliaire contient les procès ciliaires. Les cellules épithéliales des procès ciliaires sécrètent l’humeur aqueuse qui va ensuite transiter de la chambre postérieure à la chambre antérieure de l’œil. Cette sécrétion s’effectue de façon continue et s’écoule entre le cristallin et l’iris. L’humeur aqueuse se dirige ensuite vers l’angle iridocornéen afin d’être éliminée au travers du trabéculum.

Chambre postérieure et chirurgie de la cataracte

La cataracte se traduit par une opacification du cristallin, qui se situe dans la chambre postérieure de l’œil. Lorsque le cristallin s’opacifie, les rayons lumineux ne peuvent plus parvenir correctement à la rétine. Résultat : la vision devient floue, voilée et/ou brouillée, des petites tâches peuvent apparaître dans le champ de vision et l’acuité visuelle diminue.

La chirurgie de la cataracte est l’une des interventions les plus pratiquées chez les personnes âgées. Elle consiste à retirer le cristallin opacifié et à le remplacer par un implant intra-oculaire afin de restaurer la vision. Il existe plusieurs types d’implants cristalliniens :

  • L’implant de chambre antérieure : l’implant cristallinien est mis en place dans la chambre antérieure de l’œil, à savoir dans la zone délimitée en avant par la cornée et en arrière par l’iris.
  • L’implant à fixation sclérale : ce procédé est utilisé exceptionnellement, lorsque l’implant de chambre antérieure et de chambre postérieure n’est pas possible.
  • L’implant de chambre postérieure : les implants de chambre postérieure sont introduits à l’intérieur de l’œil, devant le cristallin et derrière l’iris. Ils peuvent être monofocaux, multifocaux ou encore toriques.