Qu’est-ce que le corps vitré ?

Le corps vitré, aussi appelé humeur vitrée, est un gel visqueux composé principalement d’eau, d’acide hyaluronique, de collagène et de cellules. Ce liquide gélatineux, transparent et incolore remplit le globe oculaire et représente 90 % du volume de l’œil. Le corps vitré est situé à l’intérieur du globe oculaire, entre le cristallin et la rétine.

À quoi sert le corps vitré ?

Occupant la quasi-totalité du globe oculaire, le corps vitré joue des rôles multiples :

• Le corps vitré soutient la rigidité du globe oculaire tout en permettant son élasticité grâce à ses propriétés de gel ;
• Il apporte un soutien à la rétine ;
• Le corps vitré absorbe une grande partie du rayonnement ultraviolet. Ce mécanisme permet de protéger la rétine contre les expositions trop violentes.

Qu’est-ce que les corps flottants du corps vitré ?

Les corps flottants sont des éléments fibrillaires qui apparaissent dans le corps vitré. Aussi appelés mouches volantes ou myodésopsies, les corps flottants sont responsables de phénomènes visuels comme l’apparition de petites taches grisâtres et mobiles dans le champ visuel.

Les corps flottants sont provoqués par les structures anatomiques propres à l’œil concerné et non par l’effet de la lumière externe sur l’œil. Les symptômes de corps flottants dans le corps vitré sont les suivants :

• La perception de tâches mobiles, points noirs ou filaments plus ou moins sombres, plus ou moins définis, qui viennent se promener lorsque l’on fait bouger l’œil.
• Les taches mobiles sont bien visibles quand on regarde une surface claire et uniformément éclairée comme le plafond, le ciel, ou une page blanche.
• Les corps vitrés sont parfois accompagnés de points brillants intermittents.

En général, les deux yeux sont atteints de cette pathologie du corps vitré, sauf en cas de causes particulières telles qu’une inflammation unilatérale du vitré.

Corps vitré : qu’est-ce que le décollement du vitré ?

Avec l’âge, la hyaloïde, membrane qui contient le corps vitré et qui est collée à la rétine, se détache de celle-ci de façon partielle ou totale. Le décollement du vitré est donc un phénomène parfaitement naturel dû au vieillissement. La myopie est un autre facteur de risque connu du décollement du vitré. Enfin, les personnes opérées de la cataracte ainsi que les personnes ayant subi un traumatisme oculaire ou une inflammation intraoculaire, sont également plus susceptibles d’être touchées par un décollement du vitré. Les symptômes du décollement du vitré sont les suivants :

• Le patient présente brutalement devant un œil des images de points noirs, toile d’araignée, de mouches volantes importantes et gênantes qui se déplacent avec le regard.
• Les corps flottants préexistants sont plus intenses.

La complication du décollement du vitré est le décollement de rétine, souvent précédé de déchirures rétiniennes. C’est pourquoi, il est essentiel de consulter un ophtalmologue dès les premiers signes, dans le but d’effectuer un examen ophtalmologique minutieux enfin d’explorer l’ensemble de la rétine et principalement la périphérie rétinienne et le corps vitré.