Qu’est-ce que le laser Visumax® ?

Destiné au traitement de la myopie, défaut optique le plus fréquemment corrigé en chirurgie réfractive, le laser Femtoseconde Visumax® est employé pour réaliser les interventions par technique SMILE. Quelles sont les particularités du laser Visumax® ? Quels sont les autres laser Femtoseconde utilisés en chirurgie réfractive ? Tout savoir sur ces technologies.

Comment fonctionne le laser Femtoseconde Visumax® ?

Le laser Fentoseconde Visumax® est un laser proposé aux chirurgiens ophtalmologues par la société allemande ZEISS permettant de façonner un lenticule à l’intérieur de la cornée sans faire de volet comme en LASIK. Pour retirer le lenticul réfractif intrastromal, le chirurgien passe au travers d’une incision périphérique de la poche stromale. L’ablation du lenticule a pour vocation de rendre la cornée centrale plus plate sans à avoir recours à l’ablation classique au laser Excimer réalisé au cours de l’opération par technique LASIK.

Parmi les atouts avancés par la société allemande ZEISS, la technique SMILE par laser Fentoseconde Visumax® engendrerait moins de sécheresse oculaire . Actuellement, aucune étude clinique validée ne confirme cette affirmation.

Quel est le principe de la technique Smile ?

Les techniques ReLex (Refractive Lenticule Extraction) regroupent les variantes FLEX et SMILE, où le laser femtoseconde Visumax® réalise la découpe du lenticule à retirer dans l’épaisseur de la cornée. La SMILE par laser Femtoseconde Visumax® est exclusivement réservé aux myopies de -1.50 D à -10.0 D, si l’épaisseur de la cornée est normale. Cette technique peut également être utilisée pour traiter les myopies présentant un astigmatisme.

La technique SMILE, pour Small Incision Lenticle Extraction, utilise le laser Femtoseconde Visumax® dans le but de préserver l’intégrité architecturale de la surface de la cornée, sans découpe ni soulèvement de capot. Seul le laser Femtoseconde Visumax® peut être employé pour opération la myopie par technique SMILE. L’ablation du tissu est instrumentale. Le chirurgien doit intervenir à l’aide d’un instrument chirurgical afin de libérer les adhérences de la lenticule pour pouvoir effectuer l’ablation du lenticule.

Quels sont les avantages de la technique SMILE par laser Femtoseconde Visumax® ?

La réduction de la découpe cornéenne avec préservation de l’innervation cornéenne superficielle figure parmi les arguments avancés pour la technique SMILE par laser Femtoseconde Visumax®. Les patients souffrant d’une sécheresse oculaire particulièrement importante et ceux présentant un risque de déplacement secondaire d’un capot de LASIK sont également invités à étudier la possibilité de recourir à une technique SMILE par laser Femtoseconde Visumax®.

Quels sont les inconvénients de la technique SMILE par laser Femtoseconde Visumax® ?

Bien que cette technique apporte certains avantages pour la correction de la myopie, l’utilisation du laser Femtoseconde Visumax® en SMILE présente tout de même des limites. Tout d’abord, du fait de l’étroitesse de l’incision, la réalisation des manœuvres de dissection et d’extraction du lenticule sont extrêmement délicates. Aussi, la technique SMILE par laser femtoseconde Visumax® n’autorise que les interventions pour la correction de la myopie. L’opération de l’hypermétropie n’est pas possible et la correction de l’astigmatisme demeure limitée à l’astigmatisme myopique.

Contrairement à la technique LASIK où il est possible de réaliser des corrections personnalisées asphériques et/ou guidées par la topographie cornéenne ou le front d’onde oculaire, la correction réfractive par laser Femtoseconde Visumax® reste limitée la sphère et au cylindre. Cette limite peut induire un résultat réfractif insatisfaisant pour le patient.

Enfin, la technique SMILE par laser Femtoseconde Visumax® ne permet pas de fournir un second traitement par la même technique en cas de sur-correction ou de sous-correction.

Quelles suites opératoires après une technique SMILE par laser Femtoseconde Visumax® ?

La récupération visuelle après un SMILE par laser Femtoseconde Visumax® est bonne, mais moins rapide qu’avec une technique LASIK. Cette différence s’explique notamment par une inflammation locale, formée des suites des manœuvres effectuées pour la dissection intrastromale du lenticule. L’inflammation sera plus longue à se résorber au niveau de l’interface. Aussi, en postopératoire, la présence d’un flou visuel léger, qui s’estompe en un à 6 mois, est attestée par la majeure partie des patients.

Quels sont les autres lasers Femtoseconde ?

Le laser Femtoseconde Visumax® n’est pas le seul de la famille des lasers Femtoseconde. Le laser femtoseconde est un laser qui délivre des impulsions ultra-brèves, de l’ordre de quelques centaines de Femtoseconde. Commercialisés au début des années 90, les lasers femtoseconde comme le laser Femtoseconde Visumax®, sont utilisés en chirurgie ophtalmologique pour réaliser les sculptures précises de la cornée. Tout comme la technique SMILE avec le laser femtoseconde Visumax®, le LASIK bénéficie également de cette technologie afin de créer des capots dont l’épaisseur et les dimensions sont ajustées avec précision.

Actuellement, en chirurgie cornéenne, il existe 5 lasers Femtoseconde : la plateforme IntraLase FS, la plateforme Femtec, la plateforme Femto LDV, le laser Femtoseconde Visumax® et la plateforme FS 200 du laboratoire Alcon, utilisée à l’Institut Laser Vision.