« Back to Glossary Index

Qu’est-ce qu’un orgelet ?

L’orgelet est une infection bactérienne du bord d’une paupière. Centrée sur la zone d’implantation d’un cil, aussi appelé follicule pilosébacé, cette infection est plus fréquente chez les personnes diabétiques. Généralement sans gravité, l’orgelet disparaît spontanément en quelques jours. Dans certains cas, il peut être nécessaire de consulter un médecin.

Quels sont les symptômes d’un orgelet ?

L’orgelet, aussi appelé compère-loriot, est une infection localisée qui se manifeste sous la forme d’une petite bosse rougeâtre. Cette infection, bénigne et temporaire, dure généralement entre 5 et 7 jours. Elle peut survenir à la base d’un cil ou, plus en profondeur, au niveau d’une glande sébacée de la paupière.

Les symptômes de l’orgelet sont les suivants :

  • Une grosseur sur la paupière (inférieure ou supérieure) ;
  • Une douleur à l’endroit où se situe la grosseur ;
  • L’œil rouge ;
  • Une sensibilité autour de la zone concernée ;
  • Un écoulement oculaire dû à une accumulation de matière autour de la paupière ;
  • Une sensation de brûlure ;
  • Un larmoiement.

L’orgelet peut apparaître à plusieurs endroits sur les paupières inférieures ou supérieures. Dans les premières heures, on constate l’apparition d’un petit bouton peu à peu douloureux. Puis, la zone concernée gonfle créant une grosseur et une forte sensibilité. La paupière peut enfler localement ou de façon plus diffuse.

Comment on attrape un orgelet ?

L’orgelet se développe généralement à la suite de l’infection d’une glande sébacée située sur le bord de la paupière. Les glandes sébacées ou les follicules pileux peuvent être bouchés à cause du maquillage, d’une impureté ou d’une peau morte. Si des bactéries staphylococciques se retrouvent piégées à l’intérieur, cela peut provoquer une infection.

Certains facteurs peuvent causer plus fréquemment des orgelets. Le fait de toucher et de frotter ses yeux, ou encore le fait de ne pas nettoyer ses paupières régulièrement et de ne pas se démaquiller avant le coucher, accroît les possibilités de développer un orgelet. Les orgelets sont également plus fréquemment causés par certaines affections médicales (diabète, dermatite séborrhéique, rosacée oculaire, etc.), l’utilisation d’un maquillage pour les yeux contaminé, ou encore par une inflammation de votre paupière due à une blépharite.

L’orgelet affecte des individus de tous les âges et des deux sexes. On observe cependant que les enfants sont les plus touchés. Cette prévalence s’explique par le fait qu’ils mettent souvent leurs doigts dans les yeux sans avoir préalablement lavé leurs mains. Certaines personnes présentent des risques supplémentaires de développer un orgelet. C’est notamment le cas des personnes immunodéprimées, des personnes qui présentent de l’acné, des individus contaminés par le staphylocoque doré ou encore des personnes souffrant de sécheresse oculaire comme le syndrome de Gougerot-Sjoren.

Pour éviter de développer un orgelet, le port de lentilles de contact doit respecter certaines règles d’hygiène. Il est également important de bien laver ses mains avant de se toucher les yeux et de ne pas partager son maquillage et ses cosmétiques.

Quelle est la différence entre un chalazion et un orgelet ?

L’orgelet et le chalazion sont l’un comme l’autre des blépharites localisées. Toutefois, le chalazion désigne une inflammation localisée de la paupière, causée par l’obstruction des glandes de Meibomius. Indolore, le chalazion se développe plus lentement qu’un orgelet et peut durer de 4 à 8 semaines. L’orgelet quant à lui est situé sur le bord extérieur de la paupière, et il guérit le plus souvent spontanément et rapidement.

Comment soigner un orgelet à l’œil rapidement ?

Généralement, l’orgelet guérit de manière spontanée en 7 jours. Pour accélérer la guérison, il est possible de nettoyer les paupières plusieurs fois par jour en utilisant du sérum physiologique, et de favoriser le drainage du pus à l’aide de compresses stériles d’eau chaude. Il est fortement déconseillé de toucher ou de percer un orgelet. De même, pour éviter une surinfection, le maquillage ainsi que le port de lentille de contact ne sont pas recommandés.

En cas d’aggravation ou de maladie chronique comme le diabète, il est conseillé de consulter un médecin afin d’obtenir un traitement adéquat. Si nécessaire, le médecin peut prescrire des antibiotiques locaux sous forme de collyre ou de pommade à mettre sur la zone concernée.