La chirurgie réfractive présente de nombreux avantages, dont celui d’offrir une convalescence peu contraignante. Découvrez dans quel cas avoir recours à l’opération au laser des yeux et quelles sont les suites opératoires à prévoir.

 

Opération au laser des yeux : dans quels cas ?

La chirurgie réfractive fait référence à toutes les interventions ophtalmiques visant à corriger certains défauts réfractifs de l’œil. Elle consiste à sculpter la cornée à l’aide d’un laser afin de traiter les défauts de la vision suivants :

  • La myopie : la myopie correspond à un allongement du globe oculaire ayant pour conséquence de bomber la cornée et le cristallin. Résultat : l’image se forme avant la rétine plutôt que sur celle-ci. L’opération au laser des yeux va alors permettre de sculpter la courbure de la cornée par le biais du laser.
  • L’hypermétropie : à contrario, l’hypermétropie a pour cause un axe antéro-postérieur de l’œil trop court. Les rayons lumineux convergent alors en arrière de la rétine, rendant flous les objets de près.
  • L’astigmatisme : l’astigmatisme altère à la fois la vision de près et de loin. Il est dû à une anomalie de la cornée ou du cristallin et peut être associé à la myopie et à l’hypermétropie. Le laser va permettre d’effectuer une ablation plus ou moins en profondeur afin de régulariser la surface de la cornée.
  • La presbytie : ce défaut visuel, qui apparaît en vieillissant, est causé par une perte d’élasticité et de souplesse du cristallin. L’opération au laser des yeux d’une personne presbyte s’effectue au moyen de différentes méthodes allant de la monovision, la multifocalité en passant par la trifocalité et la restitution d’une fonction accommodative partielle par insertion d’un implant accommodatif.

 

Quelles sont les suites opératoires d’une chirurgie réfractive ?

Avant le jour de l’opération au laser des yeux, il est demandé au patient de ne pas porter de lentilles pendant au moins 48 heures afin que la surface oculaire ne soit pas irritée.

L’opération du laser des yeux et la convalescence dépendent de la technique utilisée :

  • Opération par la technique de la PKR : une lentille de protection sera placée en fin d’intervention et devra être gardée pendant 3 à 5 jours. Quelques heures après l’intervention et jusqu’au lendemain, il est possible de ressentir une sensation de gêne. Au réveil, la vue est généralement encore floue et des larmoiements sont également possibles. Au cours des jours suivants, l’intervention, la vision s’améliore de plus en plus et la gêne diminue progressivement. Avec la PKR, l’opération au laser des yeux nécessite une convalescence de 4 à 5 jours. La reprise d’une activité professionnelle est possible après ce délai. Conduire sur de longues distances pourra être envisageable après un délai de 7 à 10 jours.
  • Opération par la technique LASIK : quelques heures après l’intervention, la sensation de gêne s’atténue progressivement. Peu à peu la vision progresse. Une sécheresse oculaire peut apparaitre, mais être soulagée par l’administration de larmes artificielles. La première nuit, des coques de protection devront être maintenues sur les yeux afin de ne pas les toucher de manière inconsciente pendant le sommeil. Elles pourront être retirées au réveil. Le lendemain, une légère sensation de brume pourra encore être présente. Avec la technique LASIK, la reprise du travail peut se faire dès le lendemain. Si le patient travaille sur un écran, il est recommandé d’alléger quelque peu son emploi du temps afin de ne pas éprouver de fatigue visuelle. Sur de courtes distances, la conduite automobile pourra reprendre dès le lendemain. Pour les longues distances, il est conseillé d’attendre 3 à 4 jours. Après 3 à 4 jours également, les activités physiques sans risque pour les yeux telles que le jogging ou le vélo pourront être reprises.

Il sera possible de se maquiller 48 heures après une opération au laser des yeux par technique LASIK, et au bout du 5ème ou 6ème jour après le retrait des lentilles pansement des suites d’une intervention par PKR.

Quel traitement après une opération laser des yeux ?

Suivant le type d’intervention et le type de trouble de la vision corrigé, un traitement devra être suivi par le patient. De manière générale, le traitement comprend des collyres antibiotiques ou anti-inflammatoires pendant 1 semaine et des collyres lubrifiants à continuer pendant plusieurs semaines. Des visites de contrôle seront planifiées afin de garantir le bon déroulement de la convalescence et des suites opératoires.

 

Opération au laser des yeux et convalescence : quelles sont les éventuelles complications ?

L’opération au laser des yeux présente des risques anecdotiques, dans la mesure où toutes les précautions sont prises afin d’assurer la sécurité du patient. Parmi les effets secondaires de l’opération laser des yeux pouvant apparaître pendant la convalescence, on retrouve notamment les suivants :

  • Une sécheresse oculaire ;
  • La perception d’un halo lumineux ;
  • Une altération de la vision nocturne ;
  • Une vision dédoublée ;
  • Une infection oculaire ou une inflammation de la cornée.

Avant de planifier l’intervention, des examens pré opératoire approfondi devront être effectués pour évaluer l’éligibilité opératoire et détecter l’existence d’une éventuelle contre-indication à la chirurgie réfractive. La prise en charge par des médecins parfaitement formés justifiants d’une expérience reconnue est essentielle pour assurer une prise en charge sécurisée de l’opération au laser des yeux et de la convalescence du patient.