Opération de l’hypermétropie : comment cela se passe ?

L’hypermétropie est un trouble réfractif qui engendre une vision floue de près et meilleure de loin lorsqu’il s’accommode. Ce trouble de la vision peut être isolé ou associé. Il est habituellement corrigé par des lunettes ou des lentilles de contact.

Aujourd’hui, une correction par chirurgie au laser est souvent envisagée pour dispenser les patients hypermétropes d’une correction par lunettes ou lentilles.  Cette opération de l’hypermétropie consiste à sculpter et remodeler très précisément la cornée en augmentant sa courbure et ainsi son pouvoir de focalisation.

À qui s’adresse cette chirurgie réfractive de l’hypermétropie ?

Ce type de correction de l’hypermétropie ne s’adresse pas à tous les patients. Tout le monde ne pas être candidat. Les patients éligibles doivent avoir plus de 21 ans, avoir une vision stable depuis au moins deux ans, c’est-à-dire que le trouble ne doit pas avoir évolué. Une autre condition est que l’hypermétropie opérable doit être jusqu’à + 4 dioptries.

Après examen minutieux de vos yeux, nous programmons si nécessaire une chirurgie pour corriger l’hypermétropie. Celle-ci est décidée également en fonction de l’âge, de l’épaisseur de la cornée et de l’éventuelle présence d’une cataracte (opacification du cristallin de l’œil).  En tant que professionnels, nous réalisons cet examen préalable de chaque cas durant la visite pré-opératoire.

La visite pré-opératoire

La décision de la chirurgie pour hypermétropie doit avant tout émaner d’une démarche personnelle. En tant que spécialiste de la santé visuelle, nous sommes là pour répondre à celle-ci et vous apporter une information avant tout objective et claire sur ce type d’opération. Un bilan ophtalmologique complet précédera toute décision.  Il nous permettra d’établir les possibilités, mais aussi les limites de cette intervention.

Durant ce bilan pré-opératoire, nous étudierons précisément l’anatomie de la cornée grâce à la topographie cornéenne afin d’éliminer toute pathologie oculaire. Vous ne pourrez pas bénéficier d’une opération pour hypermétropie si vous souffrez d’un glaucome (dégénérescence du nerf optique) ou d’un kératocône (une déformation cornéenne).

Grâce à l’étroite collaboration entre notre Institut et la Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild, qui bénéficie d’une renommée nationale et internationale dans le domaine de l’ophtalmologie, vous vous assurez d’une prise en charge en toute sécurité, avec des médecins parfaitement formés, des équipements de pointe, pour un seul et même objectif : votre satisfaction.

Comment se préparer à la chirurgie de l’hypermétropie ?

Si vous portez des lentilles souples, il faudra veiller à les retirer 48 heures avant l’opération de votre hypermétropie. Si vos lentilles sont rigides, pensez à les retirer une semaine avant l’intervention.

L’intervention se passe en chirurgie ambulatoire en 4 heures à peu près et ne nécessite donc pas d’hospitalisation. Le patient est opéré de son hypermétropie de façon bilatérale la plupart du temps, c’est-à-dire que l’on opère les deux yeux en même temps. La personne qui subit ce type d’intervention ne doit pas conduire à l’issue de la chirurgie. Il faudra prévoir de se faire accompagner le jour-même.

Comment se passe l’intervention ?

L’intervention se déroule sous anesthésie locale à l’aide de gouttes.  L’opération en elle-même dure 30 minutes pour chaque œil et est indolore.

Une fois le collyre anesthésiant appliqué, vous devrez fixer un point et le chirurgien posera un blépharostat (écarteur) sur vos paupières afin d’empêcher vos yeux de cligner. Le découpage de la cornée peut alors avoir lieu, une lamelle très fine est ôtée, que l’on appelle l’épithélium. Il faudra alors fixer le point lumineux du laser. La sculpture de la cornée est alors effectuée par le laser qui la bombera pour corriger l’hypermétropie.

Lorsque l’intervention laser est finie, le chirurgien remet en place la lamelle de la cornée. Celle-ci cicatrisera d’elle-même.

Les traitements et recommandations post-opératoires

Une douleur oculaire plus ou moins marquée ainsi qu’un larmoiement sont fréquents dans les heures qui suivent l’intervention au LASIK ou PKR. Un œil opéré au LASIK peut être plus sensible à la lumière durant quelques semaines après l’intervention. Des halos nocturnes ou des distorsions autour des sources lumineuses peuvent se manifester, qui disparaissent généralement au fil des semaines.

Les précautions à prendre à l’issue de l’opération ne sont pas contraignantes. Tout d’abord, il ne faut pas frotter vos yeux pendant quelques heures.  L’exposition aux fortes lumières ou aux écrans d’ordinateurs est à éviter durant quelques jours. Un traitement léger vous sera administré, il s’agit de gouttes antibiotiques, anti-inflammatoires et cicatrisantes qui vous seront prescrites en guise de soins. Des rendez-vous de suivi seront fixés par l’ophtalmologue pour surveiller le bon déroulement post-opératoire.

Quel résultat suite à l’opération de l’hypermétropie ?

La vision revient nettement au bout de 48 heures. Cette chirurgie oculaire corrige l’hypermétropie de façon efficace. Cependant les résultats ne sont pas forcément définitifs. Une seconde intervention peut être parfois nécessaire pour obtenir le résultat souhaité. La garantie d’un bon résultat est aussi conditionnée par le strict respect de l’observation du traitement post-opératoire prescrit.

Par ailleurs, en vieillissant, les yeux d’un patient peuvent être atteints de presbytie.  Il est donc peut-être probable qu’un patient opéré pour une hypermétropie jeune doive envisager de porter des lunettes plus tard.